Construction de la nouvelle ligne du Limmattalbahn

La ligne du Limmattalbahn doit permettre de résoudre durablement les problèmes de circulation dans la vallée de la Limmat et compléter l’offre en matière de transports publics dans la région.

A propos du projet

La vallée de la Limmat est l’une des régions à la croissance la plus rapide de l’agglomération de Zurich/Argovie, elle est déjà surchargée en termes de trafic. Cette pression va encore fortement augmenter au cours des prochaines années, alimentée par la construction de nouveaux quartiers de logements et d’emplois.

A partir de fin 2022, le Limmattalbahn, intégré à la communauté tarifaire zurichoise ZVV, circulera entre les gares de Zurich-Altstetten et de Killwangen-Spreitenbach dans le canton d’Argovie. Elle reliera ainsi la partie ouest de la ville de Zurich aux communes de Schlieren, Urdorf, Dietikon, Spreitenbach et Killwangen. La ligne de 13,4 km comporte 27 arrêts.

La ligne du Limmattalbahn a été réalisée conjointement par les cantons de Zurich et d’Argovie. Pour la planification et la construction de cette infrastructure, ceux-ci ont fondé en 2010 la société Limmattalbahn SA. L’exploitation de la ligne de tramway est confiée à l’Aargau Verkehr AVA.

Notre contribution

Les travaux pour la construction de la ligne ont débuté en 2010. Dans les phases d’avant-projet, de projet d’ouvrage et d’approbation des plans, Enotrac était responsable des installations électriques au sein du mandat transverse de technique ferroviaire. Ce mandat a débuté par l’élaboration de l’avant-projet, notamment pour l’alimentation en traction et son intégration dans les réseaux VBZ (Zürich) et AVA (Argovie). Enotrac a ensuite mené le projet d’ouvrage et préparé le dossier PAP, comprenant notamment le rapport de sécurité.

Dans les phases d’appel d’offres et de réalisation, Enotrac a assumé des fonctions de direction des travaux pour le maître d’ouvrage et a été responsable des installations électriques dans le cadre de la direction générale du projet de technique ferroviaire.

Aperçu des tâches :

  • Préparation des dossiers d’appels d’offres pour les études d’exécution et la réalisation de la technique ferroviaire, négociations comprises.
  • Gestion globale et direction des travaux ainsi que coordination des lots de technique ferroviaire et de génie civil pendant les phases SIA 51, 52 et 53, planification et gestion de la mise en service comprises.
  • Gestion du processus d’optimisation du système pour les installations électriques et le contrôle-commande, coordination avec l’OFT.
  • Elaboration du concept d’exploitation et des installations de sécurité du dépôt de Müsli, y compris dossier PAP, suivi de réalisation et réception.
  • Définition de la signalisation de vitesse, analyse de risques et demande de dérogations.
  • Préparation, en coordination avec l’OFT, du certificat global de sécurité pour l’obtention de l’autorisation d’exploiter.
  • Gestion des défauts et des charges.

Quelques chiffres dans le projet

0Mio
Coûts totaux du project en CHF
0 km
Longeur des rails posés
0min
Temps de trajet pour traverser le Limmattal

Lors de la construction de la nouvelle ligne du Limmattalbahn, Enotrac a pu apporter son expertise dans la gestion globale de projets complexes. Cela comprend notamment le savoir-faire étendu dans tous les domaines techniques de l’exploitation ferroviaire ainsi que la coordination des nombreuses entreprises impliquées.

Fin 2022, la ligne du Limmattalbahn entrera en service commercial.

  • Client

    Limmattalbahn AG

  • Période

    2010 – 2022

  • Lieu

    Limmattal, Suisse

Nos prestations dans le projet

Parlez-en avec nos chefs de projets